Forum Citoyen Chateau-Gontier

forum citoyen de discussion et d'échange fait pour et par les citoyens

Derniers sujets
» Municipales 2014
Mar 7 Jan 2014 - 1:31 par DM

» Crise européenne
Ven 8 Nov 2013 - 19:00 par Foulques

» Elections allemandes
Ven 8 Nov 2013 - 18:59 par Foulques

» Le dernier sera le premier...(ou l'inverse)
Mer 22 Mai 2013 - 17:08 par moua

» Quelle belle leçon
Lun 2 Mai 2011 - 10:47 par Foulques

» Les villes en transition dans le monde et en France
Mer 23 Juin 2010 - 18:22 par Oda Lob

» Circulation dans la Grande Rue
Dim 13 Juin 2010 - 0:53 par Foulques

» République Tchèque et Slovaquie
Mar 8 Juin 2010 - 22:28 par Mathilde

» origine du nom Gonthier dans Château-Gontjier ?
Sam 1 Mai 2010 - 18:40 par Foulques

» Recherche de renseignements pour des recherches généalogique
Jeu 31 Déc 2009 - 22:07 par Walacefr

Météo

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

mobilisations anti anti-terroristes du 15 au 25 janvier

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Je relaie un appel à se mobiliser face aux dérives anti-terroristes dont 9 personnes de Tarnac font les frais encore aujourd'hui.
Du 15 au 25 Janvier : soutien aux inculpés de Tarnac
--> 10 jours d'agitation contre les lois antiterroristes.
L' « affaire de Tarnac » aura au moins eu un avantage. Celui de poser publiquement la question de la dérive du droit au nom de l'antiterrorisme.

Et l'on a vu.

Les objectifs réels et les pouvoirs donnés à un Etat qui se dote de lois d'exception.

La nécessité d'un ennemi intérieur pour qui veut assurer son regne au nom de la sécurité.


Dans cette affaire de dégradations de caténaires, neuf personnes sont toujours mises en examen pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». Et deux sont en prison.


Que rappeler de cette histoire? L'opération de type militaire pour venir cueillir dans leur lit les « suspects », l'emballement médiatique à l'annonce de l'arrestation de dangereux terroristes, les gardes à vue de 4 jours, les dossiers vides?

Tout cela a été vu, dit et redit jusqu'à plus soif.

Le piétinement de la présomption d'innocence, le délit d'opinion, la vague d'indignation?

Cela passera, comme passent les nouvelles, balayées par une actualité toujours fraiche.

Mais reste la menace.

Menace qui pèse sur nous, qui comptons continuer à lire, voire à écrire des livres dangereux. Nous qui ne pouvons nous satisfaire de l'ordre existant, et qui y cherchons des failles. Nous qui, dans ce monde, ne pouvons sereinement envisager de vivre sans lutter. Nous qui, officiellement, sommes désormais des terroristes.


Il y a quelque chose qu'il est important de comprendre. L'affaire de Tarnac n'est pas une erreur judiciaire. Pas seulement, du moins. Elle est une illustration, la plus flagrante à défaut d'être le première, de ce qu'est devenue la loi à l'heure de l'antiterrorisme. Où l'Etat d'exception cesse d'être une prophétie d'éternels Cassandre, pour devenir effectivement et visiblement le régime sous lequel nous vivons.


Dans toute la France, et dans quelques autres pays, des comités de soutiens se sont créés ou sont en train de le faire. Il est primordial que tout ceci ne disparaisse pas dans une indigestion de dinde de noël et de nouvelles nouveautés.

Aussi, passées les « fêtes », nous prévoyons que se déroulent pendant 10 jours, du 15 au 25 janvier, le maximum d'évènements, concerts, projections, débats, afin de faire ressurgir la question, afin que soit requalifiées les charges qui pèsent sur nos camarades, et que sortent ceux qui sont encore en prison. Il faut que cette opération de com' du ministère de l'intérieur se retourne et devienne une première et cuisante défaite pour ceux qui voudraient criminaliser l'action politique.

Cela permettra également d'annoncer et préparer un grande manifestation nationale le 31 Janvier.
Et même si cela n'est pas le principal, si ces événements permettent de récolter de l'argent pour le comité de soutien, nous en avons besoin.


La réussite de ces 10 jours dépendra essentiellement de la capacité à se mobiliser de ceux qui nous soutiennent, ou veulent nous soutenir.

Plus encore que de l'aide, nous avons besoin d'initiatives.

Nous n'avons pas de bureau national, peu de moyens, pas de centralité entre le comités. Tout au plus quelques personnes qui peuvent faire le relais entre ceux qui s'organisent. Mais nous pouvons, par contre, diffuser l'information le plus largement possible.


C’est à dire :

-Si vous êtes quelques uns dans une ville, constituez un comité de soutien, qui puisse relayer les actions et nouvelles à un niveau local. Envoyez nous un texte, un email, une date de réunion publique, nous le ferons apparaître sur le site.

-Si vous avez les moyens d'organiser un ou des évènements dans ces dates, nous les annoncerons. Nous pouvons aussi faire passer toutes les informations ou matériel nécessaire pour une table de presse, et éventuellement venir, selon où, quand et pourquoi.

-Si vous êtes un groupe de musiciens sans salle, ou une salle sans groupe, nous tâcherons de vous mettre en contact les uns avec les autres.

-Et enfin, nous pouvons nous concentrer sur l'organisation de quelques soirées de plus grande ampleur. Si vous connaissez des groupes connus ou des gérants de salles assez grandes qui seraient prêts à participer, nous donner leur contact serait une aide précieuse.

A peine plus d’un mois pour préparer tout cela, c’est assez court. Il y a une certaine urgence.

Il arrive que le vent tourne. A nous tous d'en faire une tempête.

Sabotons l'antiterrorisme.
Mis en ligne par Anonyme, le Samedi 13 Décembre 2008
lien

Pour ma part, je n'ai pas entendu parlé de mobilisation à ce propos, et vous ?!
Mathilde

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum