Forum Citoyen Chateau-Gontier

forum citoyen de discussion et d'échange fait pour et par les citoyens

Derniers sujets
» Municipales 2014
Mar 7 Jan 2014 - 1:31 par DM

» Crise européenne
Ven 8 Nov 2013 - 19:00 par Foulques

» Elections allemandes
Ven 8 Nov 2013 - 18:59 par Foulques

» Le dernier sera le premier...(ou l'inverse)
Mer 22 Mai 2013 - 17:08 par moua

» Quelle belle leçon
Lun 2 Mai 2011 - 10:47 par Foulques

» Les villes en transition dans le monde et en France
Mer 23 Juin 2010 - 18:22 par Oda Lob

» Circulation dans la Grande Rue
Dim 13 Juin 2010 - 0:53 par Foulques

» République Tchèque et Slovaquie
Mar 8 Juin 2010 - 22:28 par Mathilde

» origine du nom Gonthier dans Château-Gontjier ?
Sam 1 Mai 2010 - 18:40 par Foulques

» Recherche de renseignements pour des recherches généalogique
Jeu 31 Déc 2009 - 22:07 par Walacefr

Météo

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[ Jardinage ] Le bois raméal fragmenté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 [ Jardinage ] Le bois raméal fragmenté le Ven 7 Déc 2007 - 9:30

Bois Raméal Fragmenté



Un article de Ekopedia.

Le Bois Raméal Fragmenté ou Bois raméaux Fragmentés dits BRF
permettent de cultiver sans labour, sans engrais et sans eau (ou très
peu) des végétaux alimentaires ou non. En utilisant des branches
fraîchement broyées et appliquées rapidement au sol, toute une
pédofaune et pédoflore va s'installer et ainsi reproduire les mêmes
mécanismes que la forêt laquelle est autosuffisante. Les BRF sont
considérés comme des aggradants, (on parle alors d'aggradation à
l'inverse de dégradation) et présentent donc un matériau de premier
choix pour restaurer les sols épuisés.
Bien que les BRF puissent être précompostés à basse température et pour
une courte durée (3 mois), ils ne sont pas assimilables à des composts.

lire la suite...

Voir le profil de l'utilisateur http://frontignan.bbfr.net/index.htm

2 Orchidées ? le Mar 25 Mar 2008 - 23:57

quand on achete des orchidées chez le fleuriste, il n' y a pas de terre dans le pot mais des fibres, est ce la même chose ?
on cultive déjà les tomates sous serre sans terre
et pour éviter de tondre, il y a du gazon synthétique très ressemblant ( avec un peu de sable comme pour les courts de tennis ) vive le progrès !
au fait, on ne trouve plus d'anti mousses pour les pelouses dans les jardineries? y a t'il une raison , et comment faire ? le sulfate de fer est efficace mais l'année suivante il y a deux fois plus de mousse ....
mettre de la chaux ? qui peut nous apporter une reponse fiable ?

Voir le profil de l'utilisateur

3 c et v de t le Mer 26 Mar 2008 - 0:02

question subsidiaire ! j ai un gros ..... plein de qui travaillent à merveille depuis des années , et je vais donc utiliser ce .... !
si je transporte ce ... dans un ... ou un .... , il y subsiste des ... ! y a t'il un risque pour le ... ? vont ils s'attaquer aux ..... ?

si j'utilise la fonction éditer sur mon m... , la réponse de F .. at'elle un s... ?



Dernière édition par meta.doc le Lun 31 Mar 2008 - 20:17, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
Voici un début de réponse :

www.verslaterre.fr/vers/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lombric

Bon courage

Voir le profil de l'utilisateur http://belacker.blog4ever.com/blog/photo-145267.html
Entre terre et terre


Hier, j’ai remué la Terre
La Terre, de l’ingrate, de la noire, de la lourde repue et ivre des pluies de l’hiver
La terre, ma terre
Pas un vaste jardin, mais un lopin, un îlot, un confetti
Pour y élever et y faire grandir d’improbables plantes de ventres.

Au début, je l’ai soigneusement épilée
Débarrassée de ses herbes, nées sans désir, rampantes sur le sol abreuvé
Des mauvaises herbes ?
Non point, mais de celles qui se répandent sans répit, vous envahissent en se foutant de la saison
De celles qui savent, d’avance, qu’elles gagneront toujours
Demain. Plus tard. Après. Un jour.

A pelletés continues ; des larges avec des grands hans, je l’ai tournée, retournée
Cul par-dessus tête.

A fourrager dans les racines, à les soustraire de leur nourrice,
J’en retrouvais les miennes.

Avec délectation, jubilation, plaisir, je l’ai prise à pleines mains, sans peur
A genoux, parfois, pour la supplier
Entre mes doigts, émiettée, elle ne pouvait filer
Juste laisser son empreinte noire, sur mes mains, pour se venger de sa douleur.

Des mains noires, comme ces femmes mayennaises sur nos marchés
Qui arborent leurs doigts secs et terreux en autant de trophées souillés.

Qu’elles sont belles leurs mains !

Les radis perceront-ils, je m’en fiche
Il en restera, pour me saluer, quelques audacieux
Le persil sortira t-il de son sol stérile
Je m’en fiche, il en viendra avec l’aide des dieux.

Voir le profil de l'utilisateur
bonjour, il est de vous le texte ?

Voir le profil de l'utilisateur
Hier ailleurs, aujourd'hui ici, demain plus loin.

Voir le profil de l'utilisateur

8 AH OUI QUAND MEME... le Mer 2 Avr 2008 - 20:35

JE commence a comprendre pourquoi "Légaré" !!!

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum